La face cachée de l’Union Européenne

En y regardant de près le mode de fonctionnement de l’union Européenne est semblable à celui d’un gouvernement dictatorial tel l’ancien régime Soviétique. Les peuples et le parlement européen n’ont en réalité aucun pouvoir dans le processus d’élaboration des lois. Celui-ci appartient avant tout à la Commission Européenne donc personne n’est en mesure de nommer une de ces membres non élus, sur les 24 qui la compose.

L’histoire de la construction européenne, 40 ans de trahisons et d’erreurs, résultat : l’effondrement a commencé avec le Brexit …

L’histoire nous a enseigné qu’à intervalle régulier, les élites françaises tentent d’inféoder la nation aux puissances étrangères dominantes [12].
La situation actuelle entre à l’évidence dans cette catégorie avec le triptyque Union Européenne/Euro/Otan que l’on nous présente comme inéluctable et bénéfique pour les peuples.

En réalité, ce dernier consiste en une double soumission :
1) Politique et militaire envers les États-Unis sous le leadership européen de l’Allemagne.
2) Économique vis à vis des multinationales et de la finance débridée à travers le puissant lobbying Bruxellois.

La novlangue orwellienne est utilisée ad nauseam dans les médias pour justifier la casse « à la Grecque » de l’ensemble des protections sociales acquises au siècle dernier après des dizaines d’années de lutte. Des réformes rétrogrades sont justifiées par les déficits chroniques des états. Ces derniers sont issus de l’évasion fiscale massive et des multiples cadeaux fiscaux faits aux grandes entreprises pour, a t’on prétendu, les aider à lutter contre la concurrence mondialisée des marchés ouverts à tous les vents.
On a constaté,
avec une logique d’hubris du toujours plus, que l’oligarchie a réussi à ouvrir plusieurs canaux pour siphonner les ressources des peuples à son profit.

L’association « Comprenons l’Europe » présente la conférence « L’Union Européenne, un projet totalitaire ? ». Présentation : Charles, administrateur du site internet solidaire et citoyen aufildesidees.org dont une partie des bénéfices est reversée à des associations.

La commission européenne est la gardienne des traitées (TUE et TFUE) , elle possède le pouvoir exécutif.
Elle veille à ce que les états de l’UE appliquant ses directives et c’est elle qui poursuit les états qui prennent du retard dans l’exécution des directives ou qui ne les respectent pas!
La Commission Européenne possède également le pouvoir législatif!
La séparation des pouvoirs n’existe pas dans les instances européennes!

Montesquieu disait :
« Lorsque, dans la même personne ou dans le même corps de magistrature, la puissance législative est réuni à la puissance exécutive, il n’y a point de liberté. »

Exemple récent que la commission agit contre les intérêts des peuples des 28-1 pays de l’UE:

Bruxelles veut importer plus de bœuf américain

Pour amadouer Trump, la Commission européenne veut augmenter les importations de bœuf américain. L’OMC pourrait tiquer.

Source : l’Express (6 septembre 2018)

Le TAFTA (traité de libre-échange transatlantique) n’a pourtant pas été ratifié. Mais les institutions européennes font comme si c’était le cas. On découvre avec ce énième exemple que la fameuse « autre Europe faisant contrepoids aux États-Unis » est une chimère, tout comme « l’autre Europe écologique », etc.

Avec cette décision la commission européenne affaiblit l’agriculture de pays de l’UE notamment de la France!